Vous êtes ici: Méthode Feldenkrais

Méthode Feldenkrais


Cette méthode propose d'élargir le répertoire des possibilités d'action grâce à l'exploration de combinaisons de mouvements souvent inhabituels et inattendus. L'objectif est de donner à la personne un répertoire de plus en plus varié de mouvements, en exploitant le potentiel inhérent à la structure squelettique. Le mouvement serait le meilleur indicateur du fonctionnement du système nerveux, selon le Dr Moshé Feldenkrais (1904-1984).

La Prise de Conscience par le Mouvement

La Prise de Conscience par le Mouvement (peut se pratiquer en groupe ou seul) est un apprentissage à travers des arrangements de mouvements destinés à mobiliser des modes de fonctionnements inconnus ou oubliés.
"- Je commençais par lui faire sentir qu’apprendre est très différent de faire". Dans la vie, une action doit être accomplie à la bonne vitesse, au bon moment et avec une certaine vigueur. Si une seule de ces conditions n’est pas remplie, l’action sera compromis ou elle échouera, elle n’atteindra pas son but. Atteindre le but visé peut être considéré comme une condition en soi. Ce but peut consister dans le simple fait de bouger pour le plaisir de bouger, ou de danser pour le plaisir de danser. Mais tous ces impératifs de "réussir dans la vie" gênent l’apprentissage, aussi ne sont-ils pas en vigueur pendant les deux ou trois premières années de la vie, période où les fonctions de l’apprentissage s’établissent.

Pour réussir l’apprentissage, nous devons aller à notre propre rythme.

Tous les mammifères, y compris les hommes, possèdent des muscles squelettiques qui ne seraient d’aucune utilité sans les sens, surtout sans le plus important d’entre eux, le sens kinesthésique. Toute cette complexité serait totalement inutile sans le système nerveux autonome et le système nerveux central. Pour agir, bouger, sentir, penser ou accomplir une action quelconque (même parler), ces structures doivent toutes fonctionner ensemble. Un apprentissage est nécessaire à chacun de leurs éléments, si nous voulons doter chacune de nos facultés de plusieurs modes de fonctionnement – sensation, pensée, mouvement, action, réaction – afin de vivre, nous épanouir, et devenir plus heureux en devenant plus sages.

Nos habitudes nous servent à agir plus rapidement et avec à-propos. Mais des habitudes utilisées à tort et à travers ou considérées comme des lois de la nature, autrement dit comme immuables, ne font rien d’autre que témoigner du caractère opiniâtre et délibéré de notre ignorance. La gamme des choix rendus possibles par nos ressources, nos fonctions et nos structures est stupéfiante. Pourtant, tous ceux qui souffrent sont convaincus qu’ils sont fait ainsi et que, comme pour leurs habitudes, ils ne peuvent rien y changer ; leurs habitudes les rendent aveugles à toutes les alternatives qui leur sont disponibles. Les habitudes s’utilisent si facilement et sans peine que nous préférons ne pas en changer.

Sachez qu’une grande variété d’"habitudes" est à la portée de chacun de nous. Nous pourrions en utiliser certaines le dimanche, d’autres les autres jours de la semaine, certaines quand nous sommes debout et d’autre quand nous sommes couchés, et les choisir à volonté pour chaque nouvelle situation. Ce n’est bien sûr pas si facile de s’aider soi-même, mais tout de même moins difficile qu’on ne le craint. S’il le faut, tournez-vous vers ceux dont le métier est d’assister les autres dans leurs difficultés.

(Extraits du livre "L’ Évidence en question" de Moshé Feldenkrais)

Liens

Feldenkrais France
L’association des Praticiens de la Méthode Feldenkrais.
http://www.feldenkrais-france.org

Cette technique n'est pas proposée cette année.