Coaching

Le mot « coaching » désigne une activité orientée vers l’accompagnement et l’épanouissement de la personne coachée. Les différentes activités sont dirigées par une personne appelée coach.

Le coaching est apparu aux États-Unis au début des années 1960, en France et en Europe au milieu des années 1990. Le mot « coaching » désigne un processus pédagogique d’apprentissage. Les précurseurs de cette approche, Tim Gallwey et John Whitmore ont décrit leurs méthodes d’accompagnement spécifique dans le monde du sport dès les années 1980 en évoquant « the inner game ». Le best seller « Le guide du coaching » écrit par John Whitmore a fortement contribué à la divulgation du concept dans ces années là. En France, outre le cabinet Transformation qui a ensuite éclaté en plusieurs structures et a donné naissance à Transformance et Mozaik International en 1995, IFOD et le DÔjÔ ont été les premières écoles de coaching jusque dans les années 2000. De nombreuses autres écoles se sont ensuite développées répondant ainsi à une forte demande de formation.

En 2016 apparait en France le E-coaching. Par le biais de visioconférences et grâce à la création de plateformes de coaching en ligne créées par des entreprises spécialisées, le coaching évolue et abandonne progressivement la notion de présentiel qui caractérisait ses débuts. C’est un changement profond qui apporte de nouvelles perspectives sur les techniques d’enseignement.

Le coaching permet de réaliser un accompagnement professionnel. On parle aussi d’accompagnement opérationnel ou encore d’accompagnement personnel au changement, hors de la sphère strictement professionnelle.

Il existe différents types de coaching selon la modalité individuelle ou collective :

  • le coaching individuel s’adresse à des individus dans une relation un à un ;
  • le coaching d’équipe qui considère les groupes en tant qu’équipe pour accompagner la performance collective dans une relation un à plusieurs ;
  • le coaching collectif combine les deux modalités précédentes. Il concerne les groupes pas nécessairement finalisé par un but commun, pour des objectifs de coaching souvent mixtes.

Il peut s’appliquer dans différents contextes dont entre autres :

  • coaching en entreprise
  • coaching de vie
  • coaching sportif
  • coaching dans le domaine amoureux

Par abus de langage, le mot « coaching » est également utilisé dans les situations de conseil ou de formation. Il ne s’agit pas alors de coaching à proprement parler.

 

Bibliographie :

  • John Whitmore, « Le guide du coaching au service de la performance », Ed. Maxima, 5e édition